La Grèce connaît un deuxième trimestre consécutif de croissance

le
0
    ATHENES, 14 novembre (Reuters) - La Grèce a connu un 
deuxième trimestre consécutif de croissance sur la période 
juillet-septembre, au cours de laquelle la progression du 
produit intérieur brut (PIB) a même été supérieure aux 
prévisions des économistes, selon les données publiées lundi par 
l'institut grec de la statistique. 
    La croissance grecque a été de 0,5% au troisième trimestre 
selon cette première estimation après 0,3%, chiffre révisé en 
hausse, au deuxième. 
    La Grèce est plongée depuis plusieurs années dans une 
profonde récession et bénéficie d'une aide financière 
internationale en échange d'une politique d'austérité budgétaire 
et de mesures de libéralisation de son économie. 
    Corrigée des variations saisonnières, la croissance au 
troisième trimestre a été de 1,5% sur un an, ce qui traduit une 
accélération par rapport au trimestre précédent quand elle avait 
été de 0,6%, chiffre révisé en hausse là aussi. 
    "Ces chiffres sont clairement au-dessus des attentes du 
marché et vont dans le sens d'un résultat légèrement positif sur 
l'ensemble de l'année", a dit Platon Monokroussos, économiste 
chez Eurobank. 
    "Nous nous attendons à ce que le PIB reste sur une 
trajectoire positive au quatrième trimestre, aussi bien sur une 
base trimestrielle qu'annuelle, et notre prévision sur 
l'ensemble de l'année s'établit désormais à 0,1%." 
    La Commission européenne et la banque centrale grecque 
prévoient toutes deux une récession de 0,3% cette année avant un 
rebond en 2017 à 2,7% selon l'UE et à 2,5% selon la Banque de 
Grèce. 
    "Ces données en première estimation sont supérieures aux 
prévisions qui étaient d'environ 0,2%, ce qui montre que 
l'économie ne s'est pas seulement appuyée sur le tourisme mais a 
aussi été soutenue par la demande intérieure et l'amélioration 
de la liquidité dans le secteur privé dans un mouvement 
d'apurement d'arriérés", a souligné Nikos Magginas, économiste à 
la Banque nationale de Grèce. 
 
 (George Georgiopoulos; Bertrand Boucey pour le service 
français, édité par Véronique Tison) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux