La Grèce, chance de l'Europe !

le
23
Tout se conjugue pour faire de la présidence grecque de l'Union une petite présidence, si ce n'est que dos au mur, le pays et l'Europe méritent mieux.
Tout se conjugue pour faire de la présidence grecque de l'Union une petite présidence, si ce n'est que dos au mur, le pays et l'Europe méritent mieux.

De retour de Grèce où je conduisais la première délégation commune du Medef, de l'Association française des entreprises privées (Afep) et du Cercle de l'industrie auprès du gouvernement d'un pays qui va prendre en charge la présidence de l'Union européenne au 1er semestre 2014, j'aime cultiver les paradoxes. J'en suis convaincu et nous l'avons exprimé d'une seule voix face aux interlocuteurs que nous avons rencontrés : la Grèce est aujourd'hui la chance de l'Europe.Tout se conjuguerait, en apparence, pour faire de la présidence grecque de l'Union une "petite" présidence : la situation économique encore très difficile que connaît ce pays et qui le met sous la quasi-tutelle de la troïka, le renouvellement en mai du Parlement européen qui limite la période législative utile à trois mois environ, la fin du mandat de la Commission Barroso qui se bornera bientôt à expédier les affaires courantes... Et pourtant, la Grèce peut faire beaucoup mieux !L'Europe, qui a apporté à nos concitoyens cinquante ans de paix et de prospérité - excusez du peu - mérite beaucoup mieux. La Grèce, qui a offert au monde ce trésor qu'est la démocratie, peut faire beaucoup mieux. La relation d'amitié profonde entre la France et la Grèce, depuis 1821, puis pendant son retour dans la démocratie, lors de son adhésion au marché commun et, enfin, durant la crise financière, exige beaucoup mieux. La vision de la Commission reste illisible Il est entendu...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gmailla7 le mardi 7 jan 2014 à 08:36

    A MOURIR DE RIRE LA GRECE LA CHANCE L'EUROPE IL FAUT L'ENFERMER!!!!vivement les elections europeene !!!!!!!

  • seguinj3 le mardi 7 jan 2014 à 07:26

    ne vous trompez pas le 25 mai:virez.moi toute cette rat-caille d'um-ps(symbole de la pensée unique)pour enfin arréter cette gabegie de 35 ans

  • idem12 le mardi 7 jan 2014 à 06:58

    La grande mode du moment ? dire l'inverse des faits. Le pire ? ça fonctionne chez certains....

  • avia2 le mardi 7 jan 2014 à 02:08

    vous avez dit "compétitivité" ? Beurk !! le grand capitalse serty de lma "compétitivité" pour dresser les peuples les uns contre les autres et faire baisser le cout de la main d'œuvre en réduisant à la misère les plus faibles ! La "compétitivité" est la honte de l'humanité !!

  • dupon666 le lundi 6 jan 2014 à 23:35

    Apres la presidence grecque, on aura la presidence US jusqu'à la fin du film

  • M4328752 le lundi 6 jan 2014 à 23:06

    MDR le titre, j'adore la provoque !

  • zerathef le lundi 6 jan 2014 à 19:32

    Le ridicule ne tue pas. La CRISE d'INCOMPETENCE que l'on vit depuis une décennie, au moins, fait des ravages partout. Si le MEDEF se ridiculise c'est son problème. La Grèce à une économie du tiers monde : PIB : moins de 30 milliars €, dette publique : 1200% et économie en déroute. Futur : développement à horizon 2100 ou 2150 ?

  • ptod le lundi 6 jan 2014 à 17:44

    de quelle europe on parle ? de ceux qui ont récupérés les 400 milliards investis en grèce en pure perte ? pour eux c'est même un miracle, mais pour nous qui payons l'ardoise, je ne crois pas !

  • r.edavni le lundi 6 jan 2014 à 17:36

    En attendant qu'il rembourse leur dette ces fainéants et on pourra par la suite les féliciter.

  • pierry5 le lundi 6 jan 2014 à 17:31

    Ils faut les laisser délirer, c'est un peu comme les émissions économiques à la télé. Dans un ou deux ans, quand les américains vont arrêter de noyer le marché de milliard de devises virtuelles, que l'on va vivre une crise comme en 2008 et qu'il faudra rembourser les énormes dettes, on va un peu rigoler.