La grande mosquée Al Nouri de Mossoul détruite par l'EI

le
0
 (Actualisé avec Amak) 
    BAGDAD, 21 juin (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat 
islamique (EI) ont fait sauter mercredi la grande mosquée Al 
Nouri de Mossoul, où leur chef de file Abou Bakr al Baghadi a 
proclamé l'instauration de son califat en 2014, rapporte l'armée 
irakienne dans un communiqué.  
    "Les gangs terroristes de Daech ont commis un nouveau crime 
historique en dynamitant la mosquée Al Nouri et son minaret Al 
Habda", dit-elle. Amak, l'organe de propagande de l'EI, affirme 
de son côté que la mosquée a été détruite par l'aviation 
américaine. 
    Les faits se sont produits alors que les unités 
antiterroristes des forces gouvernementales, qui achèvent la 
reconquête de la métropole du nord de l'Irak, venaient de 
prendre position à une cinquantaine de mètres de l'édifice du 
XIIe siècle, selon le communiqué de l'armée. 
    A Bagdad, on espérait qu'il soit repris avant l'Aïd el Fitr, 
qui marque la fin du ramadan. Il sera célébré le 25 ou le 26 
juin en Irak.   
     
 
 (Marius Bosch et Maher Chmaytelli, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant