La grande misère des Verts

le
29
La grande misère des Verts
La grande misère des Verts

Les Verts sont méchamment dans le rouge. Déjà endetté à hauteur de 3 M€, EELV sort exsangue des élections régionales. 200 élus de moins qu'en 2010, à raison de 150 € à 300 € de cotisation par mois et par conseiller régional... La facture de la défaite est plutôt salée : entre 360 000 € et 720 000 € de moins par an, sur six ans.

Mais ce n'est pas tout. Un ancien du parti écologiste a sorti sa calculatrice. 200 conseillers régionaux, c'est aussi une enveloppe de 1,2 M€ par an pour embaucher des collaborateurs. Or, relève le même, « ces gens-là forment le squelette administratif et politique d'EELV ». Il y a aussi les indemnités versées pour la formation des élus, soit environ 800 000 € par an. « Les journées d'été des Verts étaient adossées à ces formations, rappelle ce bon connaisseur du dossier. Là, je ne sais pas comment ils vont faire... » Il faut aussi payer les campagnes en Nord-Pas-de-Calais - Picardie (un peu plus de 350 000 €) et en Bourgogne - Franche-Comté (autour de 200 000 €), où les listes EELV n'ont pas dépassé les 5 % nécessaires pour obtenir un remboursement.

Un manque à gagner auquel il faut ajouter la baisse des crédits alloués par l'Etat aux partis politiques (moins 1,5 M€ pour EELV sur le quinquennat) et... la scission du mois de septembre. Huit députés et sénateurs (sur 28 parlementaires) ont claqué la porte à cause des profondes divergences sur la ligne politique, entre les pro-gouvernement et les partisans d'un rapprochement avec le Front de gauche.

En novembre, lorsqu'il a fallu déclarer leur rattachement financier à un parti, qui conditionne le versement d'une subvention de l'Etat de quelque 40 000 € par an et par parlementaire, ce n'est pas Europe Ecologie-Les Verts qu'ils ont choisi ! Mais le PS, qui, grâce à un montage financier, reversera la somme à Ecologistes !, la nouvelle formation de François de Rugy et Jean-Vincent Placé. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1765517 il y a 12 mois

    Quant au ps il a du siphonné les caisses avant de quitté les perchoirs ! d'ou l'audit de Pecresse !

  • M1765517 il y a 12 mois

    Surtout, ne pas leur confier la moindre gestion ! Au moins ils annoncent la couleur avant !

  • bearnhar il y a 12 mois

    Si vous voulez plus d'argent, vous ferez en sorte d'avoir un métier à coté et d'arreter de compter uniquement sur la manne publique. Nous ne pouvons plus payer autant d'assistés.

  • bearnhar il y a 12 mois

    Bah oui, c'est ça la démocratie, on assume la volonté des électeurs, je suis meme pour la fin du financement public des partis, on bazarde, ont largement assez abusé, ils se contenteront de leurs salaires, si ils sont élus, et des donateurs (non défiscalisés, car ça aussi est un beau scandale, les Français ont tous payé pour le Sakothon alors qu'il y avait fraude, savoureux vous ne trouvez pas ?).

  • heimdal il y a 12 mois

    Ils ne savent pas éliminer les néfastes :Duflot et Mamere pour ne citer qu'eux

  • dgui2 il y a 12 mois

    Et si je comprends bien, cela va coûter encore beaucoup plus cher au PS qui a perdu DES MILLIERS de Conseillers Régionaux. Va falloir surveiller de près les prochains comptes de campagne.....

  • dgui2 il y a 12 mois

    Vous êtes durs avec EELV, les mecs ! mais vous avez RAISON = Vous avez raison mais qu'est ce que vous êtes DURS !

  • lesfaits il y a 12 mois

    Je n'ai rien contre les gros mais comment ose-t-elle donner des leçons de morale en écologie avec une telle surcharge pondérale? Qu'elle commence par moins surconsommer et après peut-être qu'elle et son parti auront un peu plus de crédibilité en matière d’écologie ...

  • serval02 il y a 12 mois

    Il y avait une élus de EELV qui avait des comptes en Suisse. Elle peut renflouer les caisses à l'insu de son plein gré....

  • milano12 il y a 12 mois

    avec les propos haineux contre le FN qu ils crèvent