La grande désillusion des Français envers leurs élus

le
0
Intéressés par le débat politique, les Français perdent confiance en leurs représentants, selon une étude. Longtemps épargnés, les élus locaux perdent nettement de leur prestige.

Les Français s'intéressent à la politique mais jugent qu'elle ne s'intéresse pas à eux. Tel pourrait être le résumé du dernier baromètre de la confiance politique réalisé par Opinionway pour le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) et l'institut Pierre-Mendès-France*.

Ainsi 58% des personnes interrogées disent s'intéresser à la politique (+3% par rapport à 2010), 41% (-3) pensent le contraire. Derrière ce chiffre, la défiance envers la classe politique et sa capacité à changer les choses est criante. La preuve : 83% des sondés (+2) estiment que les responsables politiques prennent peu ou pas du tout en compte leur avis, contre 14% (-3) d'un avis contraire. 57% des sondés (en hausse de 9%) jugent que la démocratie fonctionne mal en France contre 42% (-8) qui pensent le contraire. Enfin 56% des personnes interrogées n'ont confiance ni dans la droite ni dans la gauche pour gouverner le pays. La confiance en la gauche est de 22% (+7) et de 21% po

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant