La grande déprime des entrepreneurs de croissance

le
0
INFOGRAPHIE - Selon le baromètre CroissancePlus-Astorg, les dirigeants de PME de croissance jugent sévèrement le gouvernement.

Ce sont les «paras» du patronat. Les premiers à ouvrir de nouveaux marchés, à innover, à prendre des risques. Moral gonflé à bloc et culot d'acier! Pourtant, cette fois-ci, même eux commencent à flancher. Le 9e baromètre Croissance Plus-Astorg réalisé par Opinion Way révèle que les dirigeants d'entreprise de croissance broient du noir à leur tour: 44% seulement estiment qu'au cours des six derniers mois l'activité a été conforme à leurs objectifs. Un niveau deux fois supérieur à celui enregistré au pire moment de la crise de 2010.

«Notre baromètre existe depuis quatre ans et jamais l'inquiétude n'a atteint un tel niveau», insiste Olivier Duha, le président de CroissancePlus. Et ce dernier d'enfoncer le clou: «44%, cela peut paraître assez faible, comparé au paysage global français, mais attention! nous parlons de dirigeants d'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant