La Grande-Bretagne veut aider au retour des djihadistes repentis

le
0
La Grande-Bretagne veut aider au retour des djihadistes repentis
La Grande-Bretagne veut aider au retour des djihadistes repentis

Aider au retour des djihadistes britanniques repentis. C'est ce que pourrait bientôt proposer la Grande-Bretagne, a dévoilé William Hague, un des leaders du Parti conservateur anglais, dans une émission politique de la BBC et retranscrite par Le Guardian. Pour cela, les repentis devront montrer patte blanche en prouvant qu'ils sont "de bonne intention". Ces derniers devront ainsi accepter de travailler avec la sécurité nationale, et aider à empêcher d'autres de partir se battre au nom de l'islam.Si ce plan est effectivement mis en place, ce sera un changement de ton plutôt radical : jusque-là, la Grande-Bretagne envisageait de refuser le retour sur le sol britannique à ceux partis faire le djihad à l'étranger. Mais pour William Hague, "certains auront juste besoin d'aide, parce qu'ils sont passés par une période extrêmement traumatisante" en combattant en Syrie ou en Irak."Nous n'avons pas encore eu beaucoup de personnes qui sont rentrées en disant qu'elles avaient besoin d'aide" a reconnu le conservateur, "mais si elles le faisaient, bien sûr, le gouvernement, la police et le service de santé national (NHS) travailleront avec elles pour les aider", a-t-il déclaré, soulignant qu'il faudrait "être sûr, bien évidemment, qu'elles ont effectivement de bonnes intentions." 200 djihadistes arrêtés dans le pays en 2014Dans une tentative d'apaisement, William Hague a tenu à certifier que les membres violents seraient eux toujours...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant