La gestion du personnel des hôpitaux dénoncée

le
0
Un hôpital ne peut jouer sur les salaires pour réduire ses coûts, déplore un rapport de l'Igas.

«Rigidités», «situations abusives», «iniquité». La charge menée contre la gestion des personnels des hôpitaux est sévère. Elle est signée par l'Inspection générale des affaires sociales (Igas), corps de prestige du ministère de la Santé, dans un des chapitres de son rapport annuel publié en fin de semaine dernière.

«Sait-on mettre à profit tout le potentiel des ressources humaines et hospitalières publiques?», se demande l'Igas en préambule. La réponse est non: «La gestion des personnels est à rénover.» Et d'expliquer que «des rigidités doivent être réduites afin de mettre fin à des situations abusives. (...) Cela concerne le recrutement, la rémunération et la gestion de la vie professionnelle.»

Alors que nombre d'hôpitaux doivent réduire leurs coûts, l'Igas s'étonne que les directeurs d'établissement n'aient pas la main sur les salaires. Ils représe...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant