La gestion d'actifs de BNP Paribas décollecte 4,7 milliards d'euros en 2014

le
0

(NEWSManagers.com) - La gestion d'actifs de BNP Paribas est sur la voie de la rémission. Après un exercice 2013 marqué par une décollecte nette de 31,4 milliards d'euros, ce métier a fortement réduit l'hémorragie en 2014. Sur l'ensemble de l'année écoulée, ce pôle d'activité a en effet enregistré des rachats nets de 4,7 milliards d'euros seulement, dont 1,5 milliard d'euros de retraits au quatrième trimestre 2014, selon des données publiées par le groupe bancaire français à l'occasion de ses résultats annuels ce jeudi 5 février.

Tout en mettant en exergue " une décollecte fortement réduite par rapport à 2013 " , BNP Paribas évoque " une collecte sur les fonds obligataires et une stabilité des fonds monétaires" , sans donner plus de détail. La banque a de bonnes raisons de se réjouir. En effet, au 31 décembre 2014, les encours de la gestion d'actifs ont augmenté de 5,6% en l'espace d'un an pour atteindre 391 milliards d'euros fin 2014 contre 370 milliards d'euros fin 2013.

BNP Paribas n'entend pas se reposer sur ses lauriers. La banque a en effet fixé un plan d'action précis à son métier de gestion d'actifs pour l'année 2015. Ainsi, ce pôle d'activité va devoir augmenter la collecte dans les réseaux, via notamment le renforcement de l'offre Parvest. La gestion d'actifs va également devoir redoubler d'efforts pour développer l'offre de gestion d'actions européennes et les nouvelles expertises (crédits et CLO en particulier). Enfin, la banque veut accélérer son développement et consolider ses positions dans plusieurs pays clés d'Asie Pacifique ou d'Amérique latine, citant la Chine, le Brésil, la Corée du Sud.

Sur l'ensemble de l'année 2014, le pôle " Investment Solutions " - il regroupe l'assurance, la gestion d'actifs, la gestion privée et l'activité Securities Services - a connu un exercice satisfaisant. Ses actifs sous gestion totaux atteignent en effet 917 milliards d'euros au 31 décembre 2014, en progression de 7,4% par rapport à fin 2013. Une croissance tirée " par un effet performance de +48,4 milliards d'euros, bénéficiant de l'évolution favorable des marchés d'actions et des taux, et d'un effet change de +9,9 milliards d'euros du fait de la baisse de l'euro " , explique la banque. L'ensemble du pôle a enregistré une collecte nette de 6,7 milliards " avec une bonne collecte de Wealth Management, notamment en Asie, France et Italie, et une très bonne collecte de l'assurance, en particulier en Italie et en Asie " , précise BNP Paribas.

Au 31 décembre 2014, les revenus du pôle Investment Solutions s'élèvent à 6,54 milliards d'euros, en progression de 3,4% par rapport à 2013. Son résultat avant impôt ressort à 2,2 milliards, en croissance de 5,4 % sur un an.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant