La gestion collective reprend du poil de la bête

le
0

(lerevenu.com) - L'hémorragie semble, pour l'instant, stoppée. En juin et surtout en juillet derniers, les retraits dans les Sicav et fonds communs de placement (Opcvm de droit français) avaient largement dépassé les versements. Le solde négatif, mesuré par les statistiques d'Europerformance, avait même atteint 16,6 milliards, en juin. En août, la collecte nette est revenue dans le vert, à 3,6 milliards d'euros, les encours de la gestion collective totalisant 770 milliards d'euros (+1,1%).

Hélas, les fonds investis en actions ont encore pâti de retraits nets importants (-1,6 milliard d'euros), le mois dernier, après un mouvement similaire (-4,7 milliards d'euros), les trois derniers mois. Europerformance note que ce sont les fonds d'actions Europe dont se détournent le plus les particuliers et les professionnels. Les encours des fonds investis en actions ont néanmoins progressé à 170 milliards d'euros (+0,6%), grâce à la bonne orientation des marchés.

En revanche, le mois d'août a été favorable aux fonds de trésorerie qui ont pu collecter un montant net de 4,6 milliards d'euros, l'essentiel (3 milliards) dans ceux dits «de trésorerie régulière». Le goût pour les Opcvm obligataires ne s'est pas non plus démenti, comme en témoigne une collecte nette de 865 millions d'euros, quoiqu' inférieure de moitié à celle du mois de juillet.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant