La Géorgie redoute une intervention russe

le
0
Les man?uvres militaires de Moscou dans le Caucase auront lieu en même temps que les élections législatives géorgiennes.

Pourquoi le Kremlin a-t-il décalé à l'automne les traditionnelles man½uvres militaires russes dans le Caucase, qui ont lieu d'ordinaire en juillet? Pour se donner la possibilité d'intervenir militairement en Géorgie, répondent, à l'unisson, des respon­sables géorgiens et des dissidents russes.

En août 2008, la fin des exercices avait coïncidé avec l'entrée des forces russes dans la petite république caucasienne. Nostalgique de l'Union sovié­tique, Vladimir Poutine, dont les forces armées occupent toujours 20 % du territoire géorgien (Abkhazie et Ossétie du Sud), veut rétablir l'influence russe sur cette région rebelle tournée vers l'Occident et contrecarrer sa marche en direction de l'Otan et de l'Union européenne. «Mais il n'osera pas envahir la Géorgie sans prétexte», estime l'analyste politique russe Andreï Piont­kovski, proche de l'opposition.

Sécuriser les frontières

Les élections législatives géorgiennes prévues en octobre pourraient lui en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant