La générosité d'une société de Levallois envers les proches de Balkany

le
0
Patrick Balkany est mis en examen dans quatre affaires.
Patrick Balkany est mis en examen dans quatre affaires.

Mercredi, on s'étonnait que personne ne bronche côté Les Républicains quant à la réinvestiture de Patrick Balkany dans les Hauts-de-Seine, alors même que l'homme politique accumule les casseroles (pas moins de quatre mis en examen). Un nouveau rapport devrait donner encore un peu plus de grain à moudre à ses détracteurs. Déjà contestée en février dernier, la gestion de la ville de Levallois-Perret par Patrick Balkany est de nouveau pointée du doigt.

Les auteurs du rapport sont au-dessus de tout soupçon. Il s'agit des magistrats de la Chambre régionale des comptes. Le Parisien et France Bleu 107.1 ont pu mettre la main sur le fruit de leurs investigations. Elles révèlent les largesses, notamment en termes de salaires, d'une société d'économie mixte, dont la majorité du capital appartient à la commune de Levallois : la Semarelp. Celle-ci, en charge des grandes opérations d'aménagement de la ville, était dirigée jusqu'en mai 2014 par Patrick Balkany et ensuite par son épouse Isabelle Balkany. D'après les juges, l'argent qu'elle brasse sert un peu trop aux proches de l'homme politique.

La Semarelp dans le viseur...

Selon le journal Le Parisien, "sur la forme et sur les résultats financiers, la chambre reconnaît "la bonne qualité de l'information comptable". Mais sur le fond, les magistrats pointent "des frais de structure élevés" liés à la rémunération des dirigeants pour la Sem et ses...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant