La génération Y choisit ses voyages sur les réseaux sociaux

le
0

Selon une étude d'Expedia, les jeunes recherchent la sécurité pour leurs voyages et comptent sur les nouvelles technologies pour les aider à choisir leur destination.

Pour ses voyages aussi, la génération Y a une vision 2.0. Selon une étude de la Future Foundation pour Expedia dans huit pays (en mars auprès de 1000 internautes âgés de 18 à 64 ans), les «Millenials» (nés entre 1982 et 1999) utilisent logiquement plus que leurs aînés réseaux sociaux et blogs pour décider de leurs vacances. Le smartphone étant devenu leur assistant personnel quotidien, ils s'attendent à trouver sur la Toile toutes les informations qu'ils recherchent avant de partir et pendant leurs déplacements. À leur retour de vacances, ils font partager leurs expériences -bonnes ou mauvaises- aux internautes, par des photos, des vidéos et des commentaires.

«Une grande surprise de cette étude est de constater que les «Millenials» ont besoin que leur expérience soit connue et reconnue sur les réseaux sociaux. Pour eux, un voyage n'a de valeur que s'il est partagé», analyse Clint Hayashi, portre-parole pour l'Europe chez Expedia. Ainsi, 42% des jeunes interrogés affirment que les photos postées en ligne les influencent dans le choix de leur destination. Ce pourcentage est même de 50% chez les Américains. L'impact est d'autant plus fort si elles ont été prises par leurs contacts sur des réseaux sociaux. Ils n'hésitent pas non plus à éplucher les nombreuses recommandations de voyageurs en ligne pour se faire une idée.

Vivre la culture locale au plus près

Toutefois, pour eux, les amis et la famille restent les meilleurs conseillers et, bien sûr, ils utilisent peu les services des agents de voyages traditionnels. En voyage, l'essentiel pour eux est de pouvoir vivre la culture locale le plus authentiquement possible. Les jeunes veulent découvrir d'autres façons de vivre que la leur et les endroits les plus iconiques de la planète les attirent (la Grande Muraille de Chine, les forêts de bambou au Japon...). Selon Expedia, les Français, pour leurs prochains voyages, plébiscitent d'abord l'Amérique du Nord et l'Europe de l'Ouest. Seuls 3% d'entre eux envisagent d'aller en Asie dans les cinq prochaines années. C'est encore moins que l'Afrique (4%).

La technologie devant faciliter leur vie, 50% des «Millenials» interrogés aimeraient pouvoir profiter de la réalité virtuelle pour découvrir de nouveaux lieux de vacances. Bien conscientes du phénomène, les agences de voyages qui se rénovent s'équipent de plus en plus de casques de réalité virtuelle pour donner l'impression d'être quasiment les pieds dans l'eau dans leur boutique. Malgré leur besoin affirmé d'indépendance et d'exploration, «les “Millenials” ont une grande aversion au risque», constatent par ailleurs les auteurs de l'étude. Ils cherchent donc à être sécurisés avant de partir, d'où leur appétit pour les témoignages de voyageurs sur le Web. Enfin, 59% s'inquiètent pour leur sécurité à l'étranger et 43% d'entre eux sont intimidés à l'idée de voyager seuls (ce pourcentage est de 32% pour leurs aînés).

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant