La gendarmerie bascule dans l'ère numérique

le
0
Le ministère de l'Intérieur a acheté pour 35 millions d'euros un nouveau système d'informations et de commandement qui permettra à 60.000 gendarmes d'être interconnectés en temps réel.

La gendarmerie nationale entre dans l'ère du numérique et du web 2.0. Elle achève de déployer un nouvel outil de commandement et d'informations développé par Thales en France et dans les territoires et départements d'outre-mer. Le ministère de l'Intérieur a dépensé 35 millions d'euros pour acheter un package complet (système, matériel et formation) au groupe français de haute technologie et de défense. L'outil -la BDSP pour Base de données de sécurité publique- devient le nouveau système de commandement et d'informations de la Gendarmerie.

Test grandeur nature au G20

Au total, 60.000 gendarmes basés sur 4.300 sites ainsi que 450 analystes spécialisés seront connectés et pourront partager des informations. Et, cela, en temps réel. BDSP «doit permettre aux gendarmes de gagner en efficacité sur le terrain, d'accroître leur possibilité d'action et de simplifier le mode de fonctionnement en étant plus réactif», explique Pascale Sourisse, PDG de Thales Communic

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant