La GB ne quittera pas l'Otan après le Brexit-ministre

le
2
    ROYAL AIR FORCE FAIRFORD, 8 juillet (Reuters) - Le ministre 
britannique des équipements de Défense, Philip Dunne, a assuré 
vendredi que la décision des Britanniques de sortir de l'Union 
européenne lors du référendum du 23 juin ne remettait pas en 
cause l'adhésion du pays à l'Otan. 
    "[La Grande-Bretagne] ne se renferme pas dans sa coquille", 
a déclaré le ministre devant des journalistes au Royal 
International Air Tattoo, la plus grande manifestation de 
présentation aéronautique militaire au monde qui a lieu à 
Fairford, à l'ouest de Londres. 
    Philipp Dunne a ajouté qu'il était trop tôt pour prédire les 
conséquences du Brexit sur les accords commerciaux britanniques. 
Il reste toutefois persuadé que le pays conservera la plus forte 
défense d'Europe et que l'industrie aérospatiale ne sera pas 
affectée par le vote. 
    "Il est très peu probable que des taxes douanières 
apparaissent dans de futures relations", a-t-il dit, tout en 
précisant que les accords commerciaux avec l'Union européenne 
devront être renégociés. 
 
 (Andrea Shalal, Laura Martin pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • phili646 il y a 5 mois

    C'est pas impossible puisqu'on leur à donné depuis le début le beurre et l'argent du beurre

  • bordo il y a 5 mois

    Je disais donc : les brits sauront bien nous faire payer pour qu'ils restent.