La GB ne contestera pas le plafonnement des primes des banquiers

le
0

LONDRES, 20 novembre (Reuters) - La Grande-Bretagne a annoncé jeudi qu'elle renonçait à contester le mecanisme de plafonnement des primes versées aux banquiers dans l'Union européenne après l'avis négatif porté sur son recours par un des avocats généraux de la Cour de justice européenne. "Je ne vais pas gaspiller l'argent des contribuables dans des recours qui n'ont désormais que peu de chances d'aboutir", a déclaré le ministre des Finances George Osborne dans un communiqué. "Ces règles sont peut-être légales, mais elles sont complètement contre-productives, il faut donc trouver une autre solution pour en finir avec la prime à l'échec." Aux termes de la législation européenne, que Londres contestait, le montant de la prime versée à un banquier ne peut être supérieur à celui de la part fixe de son salaire, ou au double de cette part fixe si les actionnaires sont d'accord. ID:nL6N0TA2KO Ce dispositif vise à limiter les prises de risques excessives considérées comme un facteur majeur du déclenchement de la crise financière en 2008. (William James,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant