La GB maintient ses exportations de gaz lacrymogènes à Hong Kong

le
0

LONDRES, 17 novembre (Reuters) - La Grande-Bretagne a annoncé lundi qu'elle abandonnait l'idée de suspendre ses exportations de gaz lacrymogènes à destination de Hong Kong, théâtre de manifestations en faveur de la démocratie réprimées par la police. Le ministre délégué aux Affaires étrangères, Hugo Swire, a expliqué dans une adresse écrite au parlement britannique que l'autorisation actuelle n'enfreignait pas les règles régissant l'exportation de ce type de matériel et qu'elle ne pouvait donc pas être révoquée. "Le gouvernement a examiné les permis d'exportation pour les gaz lacrymogènes au gouvernement de la région administrative spéciale de Hong Kong et a décidé qu'il ne serait pas révoqué en se fondant sur le fait qu'il ne contrevenait pas aux critères exigés", a déclaré Hugo Swire. (William James et Kylie MacLellan; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant