La GB forge des contacts avec Donald Trump - porte-parole de May

le
0
    LONDRES, 14 novembre (Reuters) - Le gouvernement britannique 
a mis en place des canaux de communication avec le président élu 
américain Donald Trump afin d'établir avec lui des contacts, a 
indiqué la porte-parole de la Première ministre Theresa May 
lundi. 
    Le chef de file du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni 
(UKIP), Nigel Farage, farouche partisan du Brexit, a rencontré 
samedi le milliardaire dans sa résidence, la Trump Tower, à New 
York. 
    Farage a proposé de servir "d'intermédiaire" entre le 
gouvernement britannique et la future administration américaine. 
    "Nous avons instauré des voies de liaison avec le président 
élu et son équipe. Notre personnel diplomatique a forgé ces 
contacts et ces liens dans la période de préparation à 
l'élection", a déclaré la porte-parole. 
    Interrogée sur le rôle que pourrait jouer Nigel Farage, la 
porte-parole s'est contentée de rappeler que Theresa May et 
Donald Trump s'étaient entretenus au téléphone jeudi et que ce 
dernier avait invité la chef du gouvernement à lui rendre visite 
dès que possible. 
    "Le président élu a dit vouloir avoir la même relation 
étroite que celle qu'avaient Reagan et Thatcher", a-t-elle 
expliqué. "Je ne me souviens pas qu'il y avait une troisième 
personne dans cette relation", a-t-elle conclu. 
     
     
 
 (William James; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant