La gauche réclame à nouveau la démission d'Accoyer

le
0
Pour les présidents de groupe et l'ensemble des députés de l'opposition, le président UMP de l'Assemblée nationale n'a pas respecté leurs droits lors du débat sur la réforme des retraites. Faux, assure Bernard Accoyer, qui affirme ne pas se «sentir menacé dans ses fonctions». Avec une vidéo iTélé.

Mauvaise passe pour Bernard Accoyer. Les présidents de groupe et l'ensemble des députés de l'opposition réclament la démission du président UMP de l'Assemblée nationale, dans une tribune publiée dans Le Monde daté de mercredi. Bernard Accoyer a, selon eux, «préféré complaire au président de la République plutôt que protéger une institution dont il est le garant».

Parmi les auteurs de la tribune: le président du groupe socialiste Jean-Marc Ayrault, son homologue de la Gauche démocratique et républicaine (GDR) Yves Cochet, le porte-parole des députés communistes Roland Muzeau, le responsable des radicaux de gauche Gérard Charasse, la porte-parole du Parti de Gauche Martine Billard et l'ensemble des députés de l'opposition. La raison de leur demande? L'attitude de Bernard Accoyer lors du débat sur les retraites.

Le 15 septembre, en milieu de matinée, le président de l'Assemblée avait mis fin à une séance marathon sur la réforme des retraites, après les ex

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant