La Gauche moderne rallie la Confédération des centres 

le
0
Les délégués de la formation de Jean-Marie Bockel ont approuvé le principe d'une candidature centriste en 2012.

Après le Nouveau Centre, le Parti radical et la Convention démocrate, la Gauche moderne a réuni samedi à Paris son conseil national pour officialiser son ralliement à la Confédération des centres. Les 91 délégués de la formation de Jean-Marie Bockel ont approuvé le principe d'une candidature centriste en 2012. L'ex-secrétaire d'État à la Justice a lancé un vibrant «Jean-Louis, nous t'attendons » à Jean-Louis Borloo, qui a pris soin de répéter que le choix du candidat ne se ferait qu'«à l'automne».

Depuis l'élimination de DSK de la course à l'Élysée, le chef de l'État accentue la pression sur son ancien ministre de l'Écologie pour le dissuader de se présenter. La constitution, ou non, d'un groupe centriste autonome à l'Assemblée, constituera une première épreuve de vérité pour les Radicaux. En attendant, leur président se veut confiant : «On n'est pas là pour participer, ni pour témoigner, mais pour gagner», a-t-il lancé samedi à un auditoi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant