La gauche locale boude la visite de Guéant en Martinique

le
0
Le ministre de l'Intérieur et de l'Outre-Mer regrette que les élus de gauche ait «failli à la tradition de courtoisie républicaine».

L'arrivée en Martinique du ministre de l'Intérieur et de l'Outre-Mer, Claude Guéant, samedi soir, n'a pas donné lieu aux tensions et aux heurts que certains prédisaient. Moins d'une semaine après la polémique qui l'a opposé au député martiniquais apparenté PS Serge Letchimy, seuls une cinquantaine d'indépendantistes ont manifesté leur désapprobation en se regroupant à la sortie de l'aéroport Aimé Césaire de Fort-de-France et en huant au passage du cortège ministériel. Tenus à l'écart par les policiers, on pouvait lire sur les pancartes de ces manifestants: «Les civilisations se valent. C'est le racisme qui ne vaut rien».

Samedi soir, Claude Guéant a pu suivre son programme sans la moindre difficulté, allant même jusqu'à improviser en milieu de soirée une séquence d'interviews à proximité de la place de la Savane, où s'étaient réunis beaucoup de Martiniquais participant à une parade. Comme prévu, il s'est rendu au commissariat centrale de Fort-de-Fr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant