La gauche italienne réussit ses primaires

le
0
Les électeurs proches du Parti démocrate ont élu dimanche leur champion.

Rome

Bien engagé pour gagner les primaires du Parti démocrate, dont le second tour se déroulait dimanche, Pier Luigi Bersani (61 ans) pourrait prendre, en cas de victoire, une option sérieuse pour la succession de Mario Monti à la présidence du Conseil. Ce vieux routier de la politique, originaire d'Émilie-Romagne dont il a adopté la jovialité, trois fois ministre dans des gouvernements de Romano Prodi et Massimo D'Alema, devrait logiquement arriver en tête au second tour de la compétition. Son challenger, le jeune maire de Florence, Matteo Renzi (37 ans), ne devrait pas parvenir à combler son retard de 8 points au premier tour, le 25 novembre.

La consultation a mobilisé en masse les électeurs de gauche, signe que la désaffection des urnes est moins forte qu'on ne le redoutait après les élections régionales de Sicile le 28 octobre, marquées par 63 % d'abstention. Que...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant