La gauche fait pression pour un État palestinien

le
0
Le Sénat votera le 11 décembre sur une proposition de résolution du groupe communiste.
Le Sénat votera le 11 décembre sur une proposition de résolution du groupe communiste.

Le Sénat votera le 11 décembre sur une proposition de résolution du groupe Communiste, Républicain et Citoyen (CRC) pour que la France reconnaisse un État palestinien, a indiqué le groupe jeudi dans un communiqué. La résolution propose que le Sénat "affirme solennellement son attachement au principe d'un État palestinien viable, vivant en paix aux côtés de l'État d'Israël, et exprime le souhait que la France reconnaisse l'État palestinien souverain et démocratique". Si elles n'ont pas de valeur contraignante, les résolutions votées par le Sénat ou l'Assemblée nationale marquent l'expression d'un souhait ou d'une préoccupation. Leur procédure reste très encadrée.

Avec cette résolution, le groupe CRC "espère participer de manière décisive à l'enclenchement du processus qui permettra enfin aux populations de vivre en paix et en sécurité au Proche-Orient", note-t-il dans un communiqué. Les sénateurs écologistes avaient déposé fin octobre une proposition de résolution similaire pour que la France reconnaisse "sans délai" un État palestinien. À l'Assemblée, les députés Front de gauche avaient aussi demandé à son président Claude Bartolone l'organisation "dans les plus brefs délais" d'un vote sur la reconnaissance de la Palestine.

"Utilise à la paix" (Fabius)

À l'Assemblée, les députés socialistes préparent quant à eux une proposition de résolution invitant le gouvernement à reconnaître l'État palestinien qui pourrait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant