La gauche en tête, mais pas de vague rose

le
0
Si la gauche est toujours en tête pour le premier tour, les dernières enquêtes d'opinion montrent que le PS n'est pas assuré d'obtenir une majorité absolue. Il serait alors amené à composer avec ses alliés pour gouverner.

Pas de «vague rose» à l'horizon aux élections législatives. Si la gauche conforte sa position de favori en vue des scrutins des 10 et 17 juin, elle ne devrait pas obtenir une très large majorité, selon les derniers sondages publiés cette semaine. D'après ces différentes enquêtes, le bloc des gauches totaliserait à l'issue du premier tour entre 44,5 et 47% des intentions de vote, contre 32% à 35% pour la droite parlementaire.

Vendredi matin, un sondage BVA réalisé pour Orange, la presse régionale et RTL créditait le Parti socialiste et le Parti radical de gauche (PRG) de 33% d'intentions de vote au premier tour, en hausse de trois points par rapport au 11 mai. L'UMP s'affiche, lui, en baisse de 0,5 point, à 32%. Toujours à la troisième place, le Front national reste stable à 16%. Vient ensuite le Front de gauche à 9% (-1,5), suivi du MoDem (4,5%) et d'Europe Écologie-Les Verts (4%), qui fléchissent tous deux de 0,5 point. Enfin, Debout la République est à 0,5%

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant