La gauche du PS critique le pacte pour la compétitivité

le
2
LES TAUX DE TVA
LES TAUX DE TVA

PARIS (Reuters) - Les mesures pour la compétitivité annoncées mardi par le gouvernement socialiste français ne sont pas entièrement du goût de la gauche du PS, qui critique notamment le choix d'augmenter la TVA.

Emmanuel Maurel, candidat malheureux au poste de premier secrétaire du PS, et Marie-Noëlle Lienemann dénoncent aussi, dans un communiqué commun publié mercredi, le caractère précipité des mesures dévoilées la veille et l'absence de concertation avec les partenaires sociaux.

"Nous réitérons notre désaccord sur l'augmentation de la TVA, impôt particulièrement injuste qui, de surcroît, va pénaliser de près de 7 milliards le pouvoir d'achat des Français", écrivent ces deux figures de l'aile gauche du parti au pouvoir.

"Nous regrettons le caractère précipité de ces annonces et l'absence de négociations préalables avec les organisations syndicales", disent-ils également.

Le gouvernement a annoncé mardi 20 milliards d'euros de crédits d'impôt pour aider les entreprises françaises à redresser leur compétitivité, une mesure étalée sur plusieurs années, financée par une baisse des dépenses publiques et une hausse de la TVA.

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7523987 le mercredi 7 nov 2012 à 12:11

    Ils parlent de plusieurs centaines de milliers d'emplois créés d'ici trois ans : ont-ils comptabilisés le nombre d'emplois perdus pendant la même période !!! (nous arriverons à du négatif !!!!!) - Ils nous prennent vraiment pour des imbéciles !!!!

  • M6749774 le mercredi 7 nov 2012 à 12:05

    Ca fait six mois que ce gouvernement est en place mais on dénonce le "caractère précipité" des mesures...Et encore il a fallu faire appel à un premier ministre bis extérieur pour y arriver.

Partenaires Taux