La gauche de la gauche se méfie de François Hollande

le
0
«Le projet de Hollande n'est pas le nôtre», prévient Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français.

«Aucun gouvernement de gauche ne fera adopter la règle d'or avec notre appui !» Pierre Laurent s'y est engagé jeudi soir devant la porte en verre et en fer forgé cadenassée des bureaux parisiens de l'agence Moody's, face aux militants de la gauche radicale venus manifester contre «l'argent roi».

Le secrétaire national du Parti communiste est méfiant. Après la désignation du candidat socialiste et à l'issue d'un conseil national du PCF, il indiquait que «es inflexions» de François Hollande sur le projet socialiste n'étaient «pas faites pour rassurer» le Front de gauche, alliance de la gauche de la gauche qui a Jean-Luc Mélenchon pour candidat à la présidentielle. Première gêne de Pierre Laurent : la «visite immédiate» faite par le candidat PS à José Luis Zapatero «dont le gouvernement socialiste se prépare le 20 novembre à une défaite électorale cuisante pour avoir appliqué avec zèle l'austérité au peuple d'Espagne ...»

Il dénonce aussi 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant