La gauche critique Guéant et le Raid

le
0
Le président PS du conseil général de l'Essonne demande la démission du ministre de l'intérieur. Eva Joly estime pour sa part que l'opération aurait dû être dirigée par un juge.

Alors que François Hollande a salué «le courage et la détermination» du Raid après l'assaut contre Mohamed Merah, certains élus socialistes s'interrogent sur le travail des enquêteurs et l'action menée par les forces de l'ordre. Pour Bruno Le Roux, l'un des porte-parole du candidat socialiste, «il y a une faille, à l'évidence». «Là où il y a voyages répétés dans des camps d'endoctrinement et accumulation d'armes à feu et d'armes de guerre, il y a forcément une réflexion à avoir sur l'impossibilité que notre République a eue à éviter ces crimes monstrueux, ou tout au moins à permettre de les arrêter plus tôt», a estimé le député de Seine-Saint-Denis. Selon lui, dans un cas identique, «aux États-Unis, aurait été constituée sans coup férir une commission d'enquête pour voir là où il y a eu problème dans la surveillance».

Président PS du conseil général de l'Essonne et membre de l'équipe de François Hollande, Jérôme Guedj est allé encore

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant