La gare d'Austerlitz s'offre un balcon sur la Seine

le
0
La signature d'une convention Ville-SNCF-RFF qui lance la rénovation de la gare a été votée mardi.

C'était la grande oubliée des gares parisiennes. Depuis l'arrivée du TGV Atlantique à Montparnasse en 1989, la gare d'Austerlitz n'accueille plus que des trains express régionaux à destination de Blois, Orléans ou Tours, des trains Teoz vers Limoges et Toulouse, mais aussi un large trafic de trains de banlieues et elle ne faisait l'objet d'aucune rénovation. C'est désormais chose réparée.

Le Conseil de Paris a, en effet, voté mardi une délibération portant sur la signature d'une convention de partenariat entre la Ville, la SNCF et RFF sur le pôle Austerlitz, donnant le «top départ» d'une vaste rénovation de cette gare historique du XIXe siècle. Construite en 1865, la grande halle de 270 mètres, inscrite à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques en 1997, bénéficie d'un atout de taille: son immense verrière, pour le moment défraîchie et défigurée par la construction dans les années 1970 d'un parking, traversée par le métro et le RER.

«Il

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant