La garde tchadienne au secours de Kadhafi

le
0
N'Djamena aurait envoyé des troupes pour soutenir le «guide» libyen, qui recruterait également des groupes armés soudanais.

Le Tchad aurait envoyé des soldats au secours du colonel Kadhafi. C'est ce qu'affirme le site Tchadactuel, habituellement bien renseigné grâce à des sources proches du palais présidentiel de N'Djamena. Selon ce site, le président Idriss Déby lui-même aurait ordonné ce déploiement. Des habitants de Benghazi confirment l'arrivée de ces troupes.

D'après d'autres sources, des Tchadiens vivant sur place seraient également recrutés par les autorités de leur pays. Le chiffre de plus de mille militaires a été avancé, sans pouvoir être vérifié.Le Soudan, ajoute Tchadactuel, aurait également été sollicité mais aurait refusé. Le Tchad faciliterait en revanche le passage des Soudanais désireux d'aller se battre en Libye. Le JEM (Mouvement pour la justice et l'égalité), le plus armé des groupes rebelles du Darfour, fournirait aussi des hommes. La longue frontière entre le Tchad et la province rebelle de l'ouest du Soudan facilite les choses, tout comme la présence des

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant