La garde rapprochée de Sarkozy se reconvertit

le
0
Certains proches conseillers de l'ancien président ont repris leur ancienne carrière administrative alors que d'autres ont choisi le privé. Seul Henri Guaino semble avoir réussi un virage plus politique en devenant député.

La nomination lundi de Franck Louvrier à la tête de la branche événementielle du groupe Publicis a rappelé qu'il y avait une vie après l'Élysée. Et l'ancien responsable de la communication de Nicolas Sarkozy n'est pas le seul membre de l'ancienne garde rapprochée élyséenne à avoir dû se trouver un point de chute après la victoire de François Hollande.

L'ancien secrétaire général de l'Élysée, Xavier Musca, a rejoint le Crédit agricole après le feu vert donné par la commission de déontologie. Le conseil d'administration de la banque a approuvé la semaine dernière sa nomination comme directeur général délégué en charge des activités internationales. Olivier Biancarelli, ex-chef du pôle politique, a lui aussi choisi le privé. Il avait annoncé dès 2011 son intention de rejoindre le groupe GDF-Suez et a pris ses fonctions de secrétaire général adjoint comme prévu après les élections. L'ancien conseiller numérique, Nicolas Princen, pourrait rebondir

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant