La Gantoise sur son nuage

le
0
La Gantoise sur son nuage
La Gantoise sur son nuage

Son propre Boxing Day terminé, le championnat belge se referme pour quinze jours en laissant une moyenne de 2,7 buts/match, des gros qui prennent leur temps et un invité-surprise en play-off 1.

Quoi qu'on puisse y faire, le Belge du moment s'appelle Loïc Nottet. Récent vainqueur de Danse avec les stars, le gamin avait déjà fait son petit effet au dernier Eurovision avec sa chanson Rhythm inside, dont les paroles riment fort bien avec certains tendances de l'actuel championnat belge…

  • The heart that beats within each other : La Gantoise

    Sven Kums. C'est le nom qui revient le plus sur les lèvres des suiveurs du championnat belge. Un p'tit mec justement trop petiot pour qu'Anderlecht le conserve après sa puberté, qui a mûri dans des clubs de ventre mou avant d'exploser à Gand depuis la saison dernière. Mais à côté de lui, l'effectif des Buffalos est sacrément bien équilibré. En vrac, des jeunes Foket et Raman aux expérimentés Miličević et Matton en passant par l'imbougeable Depoitre ou l'impassable Matz Sels, le coach Hein Vanhaezebrouck possède une team qui se connaît depuis un an, sait jouer au foot, a des automatismes et profite des cadeaux de ses concurrents pour truster la tête. Attention cependant, le superbe niveau actuel va devoir faire face à un huitième de Ligue des champions, une ½ de Coupe de Belgique et encore 19 matchs de championnat avant d'envisager de garder son titre.
    Sven Kums
  • On a cosmic track, love attack, I‘m gonna get that rhythm back : Anderlecht

    De par son nom, son histoire et ses joueurs, Anderlecht n'est écarté d'une course au titre que quand les mathématiques viennent à leur encontre. Les Bruxellois l'ont compris : désormais, ils ne se bougent donc plus de trop durant la phase classique pour ne pas perdre trop d'énergie. Le problème, c'est qu'ils sont peut-être trop rentrés dans ce jeu du je-m'en-foutisme et les stars Okaka, Praet ou Tielemans ne se placent à leur propre niveau que de manière épisodique. Démonstration ? En une semaine, les Mauve et Blanc ont enchaîné un 1-4 à Bruges avec un match nul arraché tristement à…





  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant