La galère de la garde des enfants

le
0
INFOGRAPHIE - Selon les départements, la capacité d'accueil des enfants de moins de 3 ans fait le grand écart, passant de 9 à 80 places pour 100 enfants.

Face à la galère des places de garde pour les tout-petits, tout le monde n'est pas égal. Après le scandale des crèches clandestines, Marseille est devenu le symbole de cette pénurie. Dans la cité phocéenne, le délai d'attente d'admission dans les crèches dépasse deux ans. Mais ce phénomène est loin d'être isolé.


Selon les départements, la capacité d'accueil des enfants de moins de 3 ans fait le grand écart, passant de 9 à 80 places pour 100 enfants, indique le rapport annuel de l'Observatoire de la petite enfance, dévoilé mardi par la Caisse nationale d'allocations familiales (CNAF). Ces chiffres prennent en compte les places...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant