La future Marseille-métropole rencontre des oppositions

le
0
Le premier ministre doit se pencher lundi sur un nouveau projet de loi de décentralisation.

«Non à la métropole marseillaise», affiche crânement au fronton de sa mairie Maryse Joissains, maire UMP d'Aix-en-Provence et présidente de la communauté d'agglomération du pays d'Aix. Elle a conduit en début de semaine dernière une délégation d'élus hostiles dans le bureau de Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l'État et de la Décentralisation, qui pilote le projet de création d'une grande métropole de dimension européenne autour de Marseille.

Voulu par le premier ministre, le projet qui doit concerner 90 communes et 1,8 million d'habitants, soit la majeure partie du département des Bouches-du-Rhône, n'est pas un long fleuve tranquille. Les 72 maires concernés, hors ceux de la communauté urbaine de Marseille, ne veulent pas entendre parler de cette nouvelle organisation. Ils multiplient les initiatives et ont refusé de siéger ou d'être représentés jeud...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant