La fusion Halliburton-Baker Hughes préoccupe les autorités US-sce

le
0

22 juillet (Reuters) - Le projet du groupe de services pétroliers Halliburton HAL.N de racheter son concurrent plus petit Baker Hughes BHI.N dans le cadre d'une transaction de 35 milliards de dollars (32 milliards d'euros) préoccupe les autorités de la concurrences américaines, qui redoutent des prix plus élevés et une moindre innovation. Selon des sources, l'enquête menée par le département de la Justice sur la fusion entre le numéro deux et le numéro trois du secteur est loin d'être terminée et pourrait aboutir à une série de cessions préalables à une éventuelle autorisation. Le rapprochement, approuvé fin mars par les actionnaires des deux sociétés, donnerait naissance à une entité qui dépasserait en taille l'actuel numéro un, Schlumberger SLB.N . L'agence Bloomberg avait la première fait état des réserves du département de la Justice, une information qui a fait reculer les actions Halliburton et Baker Hughes. Ces dernières ont respectivement cédé 0,76% et 3,89% alors que l'indice S&P regroupant les valeurs de l'énergie .SPLRCEN a cédé 0,64%. Le titre Schlumberger a de son côté gagné 1,14%. Une porte-parole d'Halliburton a dit à Reuters que l'entreprise restait déterminée à finaliser l'opération d'ici la fin de l'année. Baker Hughes s'est refusé à tout commentaire. Les deux entreprises ont des activités qui se chevauchent aux Etats-Unis, en Asie et en Europe et leur projet de rapprochement est examiné par les autorités de plusieurs pays. Selon l'une des sources, qui dit que le département de la Justice finira par approuver le rapprochement, Halliburton et Baker Hughes savaient dès le départ qu'ils allaient être contraints à procéder à des cessions en échange d'une autorisation. Ce sont ces cessions qui sont actuellement en discussion, a ajouté la source. (Diane Bartz à Washington, Sneha Banerjee à Bangalore, Benoît Van Overstraeten pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant