La fusillade du Musée juif de Bruxelles fait une 4e victime

le
1
DÉCÈS D?UNE QUATRIÈME VICTIME APRÈS LA FUSILLADE DU MUSÉE JUIF DE BRUXELLES
DÉCÈS D?UNE QUATRIÈME VICTIME APRÈS LA FUSILLADE DU MUSÉE JUIF DE BRUXELLES

BRUXELLES (Reuters) - Le jeune Belge de 24 ans blessé le 24 mai au Musée juif de Bruxelles, où il travaillait, est décédé vendredi en début d'après-midi, ce qui porte le bilan de la fusillade à quatre morts, a fait savoir le parquet fédéral.

Un couple d'Israéliens et une Française ont été tués le jour même par un homme qui a ouvert le feu à la Kalachnikov.

Mehdi Nemmouche, un franco-algérien de 29 ans, a été arrêté le 30 mai à Marseille à sa descente d'un car en provenance de Belgique. Il était en possession d'une Kalachnikov et d'un pistolet identiques à ceux utilisés à Bruxelles, selon le procureur.

La carte mémoire de son appareil photo contenait une vidéo dans laquelle un homme, dont la voix ressemble à celle du suspect, revendique l'attaque.

Le suspect, incarcéré à cinq reprises en France, aurait passé plus d'un an en Syrie dans les rangs de groupes combattants.

Il a jusqu'ici gardé le silence sur cette affaire et refuse d'être extradé en Belgique.

(Philip Blenkinsop, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le vendredi 6 juin 2014 à 19:18

    Espérons qu l'Algérien reste en taule toute sa vie , il peut aussi être suicidé , personne ne versera une larme