La fuite de gaz localisée sur la plate-forme

le
0
INFOGRAPHIE - Total lance deux opérations pour colmater la fuite en mer du Nord. Greenpeace a décidé d'envoyer un bateau sur place.

L'importante fuite de gaz survenue dimanche sur la plate-forme Elgin de Total en mer du Nord est désormais bien localisée. Le plus difficile reste à faire pour le groupe pétrolier français qui a présenté vendredi à la presse, à Aberdeen, son plan d'action, en présence du ministre britannique de l'Énergie, Charles Hendry.

«Nous avons lancé deux opérations principales», a expliqué Philippe Guys, patron Exploration et production de Total UK. «La première consiste à tuer le puits» en l'obturant avec des «boues lourdes». La seconde consiste à forer des puits de secours (pour réduire la pression à l'intérieur du puits qui fuit et y injecter aussi des matériaux obturant). Total a interrompu les activités de deux plates-formes de forage flottantes afin de les acheminer à proximité du champ d'Elgin, à 240 km au large d'Aberdeen. Le forage de secours est une opération maîtrisée mais de longue haleine qui pourrait prendre jusqu'à six mois, indiquait Total en dé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant