La frontière entre Kurdistan d'Irak et zones kurdes de Syrie fermée

le
0
    BEYROUTH, 16 mars (Reuters) - La frontière entre le 
Kurdistan irakien et les zones contrôlées par les Kurdes dans le 
nord de la Syrie a été fermée mercredi, a déclaré à Reuters un 
responsable kurde syrien. 
    La frontière entre Al Malikiya, dans la province syrienne 
d'Hassakeh, et Fishkhabur, au Kurdistan irakien, a été fermée 
dans l'après-midi, a précisé Abdallah Sa'adoun, chargé de la 
communication des forces de sécurités kurdes syriennes. 
    Il n'a pas précisé les raisons de cette fermeture, décidée 
par les Kurdes irakiens. 
    Les Kurdes de Syrie ont annoncé mercredi que les trois zones 
autonomes qu'ils contrôlent dans le nord du pays allaient être 
regroupées pour former une entité "fédérale démocratique" avec 
un gouvernement chargé de l'économie, de la sécurité et de la 
défense.   
 
 (Lisa Barrington à Beyrouth, Maher Chmaytelli en Irak et Rodi 
Said en Syrie; Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant