La fréquentation des Quick en baisse après un décès suspect

le
0
Au restaurant incriminé près d'Avignon, la fréquentation a baissé de 30%. Le directeur général confesse une baisse globale, moins importante, sur l'ensemble des fast-food de la chaîne.

Le décès d'un adolescent ayant mangé chez Quick en janvier a entraîné une baisse de la fréquentation des fast-food de la chaîne, indique dimanche son directeur général Jacques-Edouard Charret. «La baisse de fréquentation de l'ordre de 30% de notre restaurant de Cap Sud d'Avignon (où avait mangé l'adolescent) reste inchangée depuis le début de l'affaire», indique-t-il dans une interview au Parisien. «Sur l'ensemble de nos franchisés, on note aussi une désaffection, mais elle est plus faible», poursuit-il. La chaîne de restauration rapide compte plus de 350 fast-food en France.

«Ca va nous demander beaucoup de temps et d'efforts avant de regagner la confiance», poursuit le directeur général de l'enseigne, qui reconnaît que «comme pour toute crise alimentaire de ce genre, on va mettre plusieurs mois avant de s'en remettre». L'entreprise a d'ailleurs annoncé jeudi un renforcement de ses mesures sanitaires, avec la création d'un label qualité, un durcissement

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant