La fraude aux permis de conduire en expansion

le
0
Un rapport dénonce le détournement des procédures d'échange de permis étrangers, dont en moyenne 10 % seraient faux.

Le rapport Le Fur n'a pas fini d'interpeller les préfets. Cette étude de la commission des finances de l'Assemblée, qui dresse un portrait sans concession de l'action de l'État dans les départements, dénonce un phénomène jugé «préoccupant» et «en expansion»: le détournement des procédures d'«échange des permis de conduire». En clair: le fait pour un étranger vivant en France de pouvoir convertir le permis de son pays d'origine contre un permis français. Cette faculté lui est offerte durant les «douze premiers mois de son séjour», dès lors que son pays a signé une convention avec Paris. «Malheureusement, s'inquiète le député UMP des Côtes-d'Armor Marc Le Fur, une proportion des permis présentés s'avère être des faux que les agents des préfectures sont chargés de traquer».

Le député cite l'exemple de la Seine-Saint-Denis. La préfecture de ce département, où il s'est rendu, le 22 septembre dernier, est «surchargée de demandes et la file d'att

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant