La fraude aux allocations familiales devient plus risquée

le
1
Les caisses d'allocations familiales ont amélioré leurs techniques de lutte contre la fraude. Elles ont débusqué 15.011 fraudeurs en 2011, pour un total de 101,5 millions d'euros.

La fraude aux allocations familiales serait de plus en plus risquée: les Caisses des allocations familiales se disent en effet de plus en plus efficace dans la lutte contre ce fléau. En 2011, elles ont détecté 15.011 cas de fraude, soit 2000 cas de plus qu'en 2010, selon les données de la Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf) qui les chapeaute. Le montant total des fraudes représente de 101,5 millions d'euros, c'est-à-dire 1,6% des 65 milliards d'euros de prestations versées.

Ces chiffres ne signifient pas, selon la Cnaf, que le nombre de fraudeurs augmente, mais plutôt que les techniques de contrôle s'améliorent. Ainsi, certaines régions ont expérimenté en 2011 une nouvelle stratégie, le «datamining». Il s'agit, via l'agrégation des données collectées par les servic...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • am013 le mardi 29 jan 2013 à 16:53

    une goutte d'eau malgré les montants importants !!!! pas de quoi se gargariser !!