La France veut multiplier par six ses économies d'énergie 

le
0
Les certificats d'économie d'énergie sont reconduits pour trois ans et étendus aux distributeurs de carburant.

La meilleure énergie, pour notre facture comme pour la planète, est celle que l'on ne consomme pas. En vertu de ce principe, «les économies d'énergie sont l'un des axes prioritaires de la politique énergétique de l'Europe et de la France », rappelle Éric Besson, le ministre de l'Industrie, chargé de l'énergie, dans un communiqué publié jeudi avec Nathalie Kosciusko-Morizet (Écologie) et Christine Lagarde (Économie). Les trois ministres ont annoncé l'élargissement et l'accélération du dispositif des «certificats d'économie d'énergie» pour une nouvelle période s'étendant du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2013.

De quoi s'agit-il ? Depuis 2006, les fournisseurs d'électricité, de gaz, de fioul ou de chaleur sont soumis à une obligation de réaliser des économies d'énergie dont le volume et la répartition sont fixés par l'État. Lorsqu'une entreprise démontre, chiffres à l'appui, avoir fait des économies d'énergie, elle reçoit des certificats. En cas

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant