La France veut des discussions "sérieuses" avec la Grèce-Désir

le , mis à jour à 09:04
11

PARIS, 6 juillet (Reuters) - La France souhaite que des négociations s'engagent rapidement "sur une base sérieuse" avec la Grèce, après le "non" massif des Grecs au plan "argent frais contre réforme", lors du référendum de dimanche, a déclaré lundi sur iTELE le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes. "Ce qui est important maintenant c'est que la négociation (avec les Européens) puisse reprendre" pour permettre à la Grèce de rester dans la zone euro, a déclaré Harlem Désir. Le vote grec "n'a pas indiqué une volonté de sortir de l'euro" mais il faut que le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, "dise ce qu'il veut faire de ce vote" et il faut qu'il le fasse "rapidement", a-t-il ajouté. "Nous souhaitons que rapidement puissent être engagées des discussions sur une base sérieuse." (Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9244933 le lundi 6 juil 2015 à 10:00

    Sapin, Le Foll, Désir, et les autres disent tous la même chose en même temps. C'est clair qu'ils ont reçu leur texte du chef dans le but de regagner du terrain à la gauche de la gauche. Pas besoin de chercher une conviction dans tout ça.

  • nanard83 le lundi 6 juil 2015 à 09:31

    la dermite varoufienne !!!

  • 445566ZM le lundi 6 juil 2015 à 09:29

    Les grecs ont déjà usé quelques négociateurs et même du burn-out. Certains ont développé une allergie spéciale à Varoufakis, les médecins cherchent un nom à donner à ces demangeaisons.

  • nanard83 le lundi 6 juil 2015 à 09:28

    il tombe des nues , il l'a dit Tsipras , ce qu'il voulait !!! :-annulation de 30% de la dette-remboursement du reste dans 20 ans ou plus- une avance immédiate pour payer fonctionnaires et retraités ( 90 % de la population )

  • M8252219 le lundi 6 juil 2015 à 09:25

    Il nous faut un référendum européen pour connaître l'avis des citoyens constituant l’Europe: OUI OU NON ACCEPTONS NOUS DE NE PAS ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA GRÈCE.

  • nanard83 le lundi 6 juil 2015 à 09:25

    " La France veut.... " Au nom de qui parle-t-il ???

  • M4484897 le lundi 6 juil 2015 à 09:22

    Pauvres gens, on leur a vendu, bon marché, une voiture sans freins et maintenant on voudrait leur donner des conseils pour s'arrêter en les culpabilisant! l'europeprend encore moins de précautions qu'une maison de crédit et finance les délires de dirigeants juste pour avoir quelques millions de votants en plus!

  • oban07 le lundi 6 juil 2015 à 09:22

    ça fait 6 mois déjà qu'ils discutentallez ouste , DEHORS

  • frk987 le lundi 6 juil 2015 à 08:45

    Plus un centime de la BCE, faillite des banques grecques.....on verra bien ce qui va se passer en moins d'une semaine. On ne négocie pas avec ces gens.

  • M4709037 le lundi 6 juil 2015 à 08:45

    le mieux : plus d'argent frais, une forme de moratoire pour la dette, la Grèce vit selon ses propres ressources et méthodes.