La France va interdire tout commerce d'ivoire sur le territoire français

le
1
Cette interdiction vient "répondre à la demande des Etats africains qui luttent contre le braconnage des éléphants" et complète une série de mesures prises l'année dernière par la France, notamment l'interdiction des exportations d'ivoire brut. (Iv Nikolny/shutterstock.com)
Cette interdiction vient "répondre à la demande des Etats africains qui luttent contre le braconnage des éléphants" et complète une série de mesures prises l'année dernière par la France, notamment l'interdiction des exportations d'ivoire brut. (Iv Nikolny/shutterstock.com)

(AFP) - La France va interdire "tout commerce d'ivoire" sur le territoire français "sauf dérogation exceptionnelle", a annoncé samedi la ministre française de l'Ecologie, Ségolène Royal, dans un communiqué.

La ministre, qui participe à une grande cérémonie de destruction d'ivoire organisée à Nairobi par le président kényan Uhuru Kenyatta, entend porter cette interdiction au niveau européen, selon ce communiqué publié à Paris.

Cette interdiction vient "répondre à la demande des Etats africains qui luttent contre le braconnage des éléphants" et complète une série de mesures prises l'année dernière par la France, notamment l'interdiction des exportations d'ivoire brut.

Les dérogations exceptionnelles concerneront principalement les rénovations d'oeuvres d'art, a expliqué le ministère, indiquant que cette interdiction serait signée "lundi ou mardi".

Le commerce d'ivoire est strictement encadré depuis 1990 : il était limité aux pièces datant d'avant 1947 et considérées comme des antiquités ou à des pièces et morceaux bruts entrés dans l'Union européenne avant 1990.

Cette nouvelle interdiction concernera donc principalement les ventes aux enchères.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Brocan2 il y a 10 mois

    Encore une interdiction. Sauf dérogation sans doute pour les apparatchiks socialistes. La destruction d'un stock d'ivoire est spectaculaire, mais contestable: détruire un bien marchand n'a pas de sens, cela ne ressuscitera pas les éléphants. Croyez-vous que les pays du sud-est vont y renoncer?