La France subventionne des voitures propres en Norvège

le
0
Certains importateurs de voitures norvégiens ont trouvé une faille dans le dispositif français pour empocher le bonus-malus écologique attribué par l'État, et donc par les contribuables.

Voilà une information qui fait «tâche» alors que François Hollande est en déplacement ce vendredi à Quimper pour inaugurer l'usine de Bolloré qui fabrique des batteries pour voitures électriques. Selon le journal norvégien Dagens Naeringsliv , repris par l'AFP, la France subventionne à son insu des dizaines de véhicules électriques circulant sur les routes de Norvège. Certains importateurs de voitures norvégiens ont en effet trouvé une faille dans le dispositif français pour empocher le bonus-malus écologique attribué par l'État pour l'achat de voitures 100% électriques, et donc par les contribuables de l'Hexagone.

Le journal cite le cas d'un concessionnaire près d'Oslo, Sandvika Bil, dont 70% des ventes sont des véhicules électriques qu'il importe de France. Il ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant