La France sort première du groupe !

le
0

En détruisant le Mexique (5-0), les Bleues ont assuré leur ticket pour les huitièmes, ont ajouté la manière, les buts et apporté une réponse claire après la déconvenue colombienne. La France est toujours là. Et bien là.

France 5-0 Mexique

Buts : ML.Delie (1ère), J.Ruiz c.s.c (9e), E. Le Sommer (13e, 36e), A.Henry (80e) pour la France

34 secondes. C'est le temps qu'il aura fallu aux Françaises pour inscrire leur premier but et s'assurer la qualification pour les huitièmes de finale. Dès le coup d'envoi, la France file le ballon à Elodie Thomis côté droit avant que cette dernière ne fasse parler sa vitesse de pointe. Après un énorme rush, la Lyonnaise arrive aux abords de la surface de réparation adverse et claque un centre. Marie Laure-Delie reprend le cuir et le catapulte au fond des filets. Premier pion de l'attaquante qui fête dignement sa titularisation. Un but annonciateur du festival des Françaises, revanchardes après leur défaite face à la Colombie et désireuses de rappeler à la planète football pourquoi elles étaient là : pour remporter le Mondial.

Un récital à la Française


Cueillies à froid, les Mexicaines ne voient pas le ballon et, pire, encaissent un deuxième but quelques minutes après le premier. Sur un bon corner, la malheureuse Jennifer Ruiz dévie une tête de Wendy Renard dans ses propres cages (9e). Déchaînées, les Bleues foutent le feu à la rencontre en faisant parler leurs qualités : vitesse, technique et puissance. Le Mexique est inexistant, incapable d'enchaîner plus de deux passes. Sur une énième accélération d'Elodie "Bolt" Thomis, la France colle un troisième pion par l'intermédiaire d'Eugénie Le Sommer (13e). Toujours pas rassasiée, la troupe de Philippe Bergeroo poursuit son travail de destruction.

Pressing haut, défense imperméable et attaque inspirée, les coéquipières de Laure Boulleau sont touchées par la grâce (19e, 20e, 21e). Après une demi-heure à servir de punching-ball, les joueuses de la Tricolor parviennent à s'infiltrer dans le camp français avec un corner (28e). Ce sera la seule incursion mexicaine. Au milieu de terrain, Amandine Henry fait régner sa loi. Toujours bien placée, la joueuse fait souffrir l'intégralité de l'équipe mexicaine. C'est sur un coup franc obtenu sur une de ses interventions que Le Sommer marque le quatrième but des Bleues, s'offrant ainsi un doublé (36e). La mi-temps est sifflée, la France mène quatre à zéro. Un goal-average à…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant