La France signe un accord stratégique avec le fonds souverain du Qatar

le
0

QIA va investir dans les PME françaises à «vocation internationale».

C'est une première en France: l'État français va créer un fonds d'investissement commun avec le Qatar dédié aux PME. La mise de départ s'élève à 300 millions d'euros. Une somme relativement modeste, appelée à grossir au fil du temps. Le lancement de l'opération est imminent - dans les «tout prochains jours», selon une source proche - entre la Caisse des dépôts et consignations et le fonds souverain qatari, Qatar Investment Authority (QIA), dirigé par sheikh Tamim ben Hamad al-Thani.

Il aura fallu plusieurs mois pour concrétiser l'accord de principe scellé en juin dernier lors de la visite de François Hollande à Doha, accompagné du directeur général de la Caisse, Jean-Pierre Jouyet. Les deux entités ont mis sur pied un véhicule d'investissement ad hoc, dont l'objectif principal est d'investir dans des «PME françaises à vocation internationale». Le Qatar a déjà investi dans les grandes en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant