La France renforce les mesures de protection anti-grippe aviaire

le
0
RENFORCEMENT DES MESURES DE PROTECTION ANTI-GRIPPE AVIAIRE
RENFORCEMENT DES MESURES DE PROTECTION ANTI-GRIPPE AVIAIRE

PARIS(Reuters) - La France a décidé jeudi de renforcer les mesures de protection contre la grippe aviaire à la suite de la découverte de plusieurs cas dans huit pays européens au cours des dernières semaines.

Pour l'instant, aucun cas n'a été détecté en France mais plusieurs pays, dont la Suisse et l'Allemagne, ont fait état de la présence d'une souche de grippe aviaire H5N8, hautement pathogène pour les volailles, non seulement chez des animaux sauvages mais aussi dans des élevages.

Ces cas concernant principalement des oiseaux migrateurs, le ministère français de l'Agriculture a indiqué jeudi dans un communiqué avoir porté à "élevé" le niveau de risque "dans les zones humides qui concentrent la faune sauvage et constituent des arrêts sur la route des oiseaux migrateurs".

Dans ces zones, les basses-cours ou les élevages commerciaux de volailles vont désormais devoir appliquer un confinement obligatoire ou poser des filets permettant d'empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages, précise le ministère.

Dans le reste du territoire, le niveau de risque vis-à-vis de la maladie est passé de "négligeable" à "modéré".

Face au risque, la France, premier producteur européen de volailles, a également renforcé les contraintes encadrant la chasse et interdit les rassemblements d'oiseaux, comme les foires, salons et compétitions de pigeons voyageurs.

L'apparition de nouveaux cas de grippe aviaire en Europe a ravivé l'inquiétude de la filière avicole française, et notamment des producteurs de foie gras, qui ont été lourdement pénalisés par les mesures d'abattage généralisé et de vide sanitaire décrétées pour endiguer une épizootie de grippe aviaire en fin d'année dernière.

(Sybille de La Hamaide, Myriam Rivet pour le service français, édité par Simon Carraud)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant