La France rappelle les exigences internationales sur le nucléaire iranien

le
0
VIDÉO - Les grandes puissances retrouveront les Iraniens à Genève le 20 novembre pour de nouvelles négociations.

L'élan suscité à Genève par l'arrivée d'une nouvelle équipe au pouvoir à Téhéran l'été dernier a été freiné, mais il n'a pas été brisé, puisque les six puissances internationales et l'Iran se retrouveront le 20 novembre pour un nouveau cycle de négociations.

En pointe sur le dossier du nucléaire iranien depuis plusieurs années, la France, au deuxième jour des négociations, a rafraîchi l'ambiance «optimiste» qui régnait sur les bords du lac ­Léman. Arrivé vendredi matin, Laurent Fabius a imposé des «modifications» au projet d'accord provisoire entre le groupe des «5 + 1» (les puissances du Conseil de sécurité de l'ONU et l'Allemagne), censé régler la question du programme nucléaire iranien après dix ans de crise. «Nous étions particulièrement préoccupés par cinq ou six points et nous avons fait en sorte que nos interrogations soient prises e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant