La France prête à arrêter "l'offensive terroriste" au Mali

le
0

PARIS (Reuters) - La France est prête à répondre à l'offensive des "terroristes" au Mali si elle devait se poursuivre, a déclaré jeudi François Hollande.

Lors de ses voeux au corps diplomatique, le président de la République a dit sa préoccupation à l'égard de la situation au Mali, qui a demandé l'aide de la France pour repousser les insurgés islamistes qui avancent dans le nord du pays.

"Des terroristes se sont regroupés ces derniers jours sur la ligne qui sépare artificiellement le nord et le sud du Mali. Ils ont même avancé et cherchent à porter un coup fatal à l'existence même du Mali", a déclaré François Hollande.

Face à "une agression caractérisée", la France "répondra aux côtés de nos partenaires africains aux demandes autorités maliennes", a ajouté le président

"Elle sera prête à arrêter l'avancée des terroristes si elle devait se poursuivre", a-t-il ajouté en précisant que cela se ferait dans le cadre des résolutions de l'Onu.

Le Mali a demandé l'aide militaire de Paris pour repousser les insurgés qui ont mis en déroute jeudi les forces gouvernementales dans la ville stratégique de Konna.

Cette ville représentait le dernier rempart entre les insurgés et Mopti, la principale ville de la région qui est située à une cinquantaine de kilomètres de là et qui constitue la porte du Nord désertique.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant