La France pourrait manquer d'électricité cet hiver

le
2
Les risques de coupure de courant sont «modérés» pour cet hiver, mais la situation en Europe pourrait être plus tendue, notamment en Belgique. » Risque de tension sur le réseau électrique à partir de 2016

Depuis les vagues de froid de l'hiver dernier, la sécurité de l'approvisionnement électrique en Europe pose question. Dans son rapport annuel, le Réseau de transport électrique (RTE) évoque de possibles tensions sur le continent et un risque «modéré» de rupture d'approvisionnement cet hiver en France.

À l'exception de la première semaine de janvier, RTE s'attend, entre mi-décembre et début février, à des consommations supérieures à celles de l'hiver dernier. En conditions météorologiques normales, le pic attendrait 84.500 mégawatts durant la deuxième semaine de janvier. Ce qui signifie que si la France connaissait de nouvelles vagues de froid avec des températures inférieures aux normales de 6° à 8°, le pays exploserait les records de consommation ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • derastea le vendredi 9 nov 2012 à 08:43

    Et il faudrait que cette coupure soit a Paris et neutralise la Capitale quelques jours. Pas que je veule du mal au Franciliens et Parisiens, mais comme il vote massivement pour la gauche en se moquant des pequains comme moi, cela leur ferait du bien. Car si une coupure est sur la Bretagne ou au massif central, aucune répercutuion politique, donc rien ne se fera

  • frk987 le vendredi 9 nov 2012 à 08:03

    Tant mieux, une bonne vague de froid, des coupures d'électricité, tous ces c.. qui nous gouvernent reverront peut-être la politique nucléaire et les gaz de schistes.